VIDEO. Etats-Unis : les premières annonces de Donald Trump

Le président élu a détaillé les premières mesures de son programme, dimanche, dans une interview à la chaîne CBS.

France 2

Premières annonces, premières décisions. Lors d'une interview à la chaîne américaine CBS, dimanche 13 novembre, Donald Trump a annoncé qu'il renonçait à son salaire de président, soit quelque 400 000 dollars annuels. Le milliardaire ne percevra que le dollar symbolique exigé par la loi.

"N'ayez pas peur, nous allons rétablir le pays", a-t-il lancé alors que des milliers d'Américains manifestent chaque jour pour protester contre son élection. Interrogé sur les actes de violence et de harcèlement qui se multiplient contre les minorités, selon l'opposition démocrate, il a déclaré : "Je suis si triste d'entendre ça. Et je dis : 'Arrêtez' !"

Il compte expulser 2 à 3 millions de clandestins

Donald Trump a confirmé qu'il nommerait à la Cour suprême des juges anti-avortement et favorables au port d'armes à feu. En revanche, il a assuré ne pas vouloir remettre en cause le mariage homosexuel.

Il a revu sa copie sur plusieurs points. Il compte expulser 2 à 3 millions de clandestins qui auraient, selon lui, un casier judiciaire, et non la totalité des "11 millions de clandestins", comme il l'avait formulé pendant la campagne. Quant au mur entre les Etats-Unis et le Mexique, il nuance en parlant de "simples clôtures" pour certaines zones.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump s\'exprime le 19 octobre 2016 sur le campus de l\'université de Las Vegas, pendant la campagne américaine.
Donald Trump s'exprime le 19 octobre 2016 sur le campus de l'université de Las Vegas, pendant la campagne américaine. (SAUL LOEB / AFP)