VIDEO. Donald Trump a eu une "conduite irresponsable" face au Covid-19, estime son ancien conseiller John Bolton

John Bolton, l'ancien conseiller à la sécurité nationale du président américain, accorde un entretien exclusif à franceinfo. Il étrille la gestion de l'épidémie de coronavirus par Donald Trump, lui-même contaminé par le Covid-19.

RADIO FRANCE

Donald Trump a eu une "conduite irresponsable" face au Covid-19, déclare John Bolton, l'ancien conseiller à la sécurité nationale du président américain, dans un entretien exclusif à franceinfo vendredi 2 octobre. "Sur un plan politique, c’est très dur maintenant pour Donald Trump de dire que l’épidémie est derrière nous, de dire que tout va bien, alors que lui-même a été diagnostiqué positif", estime celui qui est en conflit ouvert avec le président américain.

Interrogé quelques heures après la révélation de la contamination de Donald Trump au coronavirus, son ancien conseiller "pense que la vraie question c’est : comment va évoluer la santé du président dans les prochaines semaines ? Va-t-il être asymptomatique ? Tout le monde le lui souhaite évidemment. Alors cet épisode viendra simplement perturber la campagne électorale." John Bolton rappelle que la Maison Blanche a déjà dû faire face à une défaillance d'un président, lorsqu'Eisenhower avait fait une attaque cardiaque en 1956. La contamination de Donald Trump "pourrait aussi affecter le bon fonctionnement de cette administration."

Une gestion de la pandémie catastrophique selon Bolton

D'un point de vue politique, John Bolton souligne que la contamination de celui qui brigue un deuxième mandat "va à l’encontre de son message de candidat qui dit que cette pandémie est derrière nous (…) Je pense aussi que son mépris pour les recommandations des professionnels de la santé (comme porter un masque, respecter la distanciation sociale, ne pas se trouver dans des salles fermées avec un public nombreux), tout ça aussi a contribué à nous placer dans la situation d’aujourd’hui", estime l'ancien proche de Donald Trump.

Pour l'ex-conseiller à la sécurité nationale, cet épisode et le bilan de l'épidémie aux États-Unis montrent que "la gouvernance" de Donald Trump "pendant toute la durée de la pandémie n’a pas été responsable, et ce dès les premiers jours. Il a refusé de reconnaître la gravité de cette menace. Il ne voulait pas voir la vérité pour ne pas mettre en péril ses négociations commerciales avec la Chine." Selon John Bolton, Donald Trump ne voulait pas non plus "entendre que l’économie américaine risquait d’être perturbée par ce virus, afin de ne pas compromettre ses chances de réélection." Il ajoute :  "Je pense que cette incapacité, à agir assez tôt et de manière efficace, nous plonge aujourd’hui dans ces circonstances."

John Bolton, ex-conseiller de Donald Trump pour la sécurité nationale, à Washington le 2 octobre 2020
John Bolton, ex-conseiller de Donald Trump pour la sécurité nationale, à Washington le 2 octobre 2020 (JEAN-PASCAL AZAÏS / RADIO FRANCE)