Cet article date de plus de quatre ans.

Syrie : une réunion du conseil de sécurité suite à une attaque chimique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : une réunion du conseil de sécurité suite à une attaque chimique
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les représentants de 70 pays sont réunis ce mercredi 5 avril à Bruxelles pour discuter de l'avenir de la Syrie. Les discussions se portent sur le présent, et l'attaque chimique survenue mardi.

Le sol jonché de corps. Les rares survivants suffoquent. Parmi eux, de nombreux enfants. Les sauveteurs les aspergent d'eau pour empêcher le gaz d'agir. Dérisoire. Une course contre la montre commence pour sauver ceux qui peuvent l'être. Pour ce médecin, pas de doutes, un gaz de combat vient d'être utilisé. "On ne sent pas le chlore sur ce patient. C'est une attaque chimique beaucoup plus grave", précise Shajul Islam, médecin volontaire britannique. Une attaque qui a fait au moins 72 morts et des centaines de blessés. "On a été atteints par le gaz, on ne pouvait pas se lever. Je me sentais mal, j'avais envie de vomir, je n'arrivais pas à respirer", témoigne une des victimes.

L'administration de Donald Trump dénonce le régime syrien

Pour la première fois, l'administration de Donald Trump dénonce le régime syrien. "Je pense qu'Assad est un criminel de guerre, ce qu'il vient de faire à son peuple est tout simplement écoeurant. Et nous réfléchissons à ce que sera notre réponse", explique Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis à l'ONU. Les Russes, eux, volent au secours de leur allié syrien. Le conseil de sécurité des Nations unies a annoncé qu'il se réunirait en urgence ce mercredi. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.