Présidentielle américaine : le sprint final

Aux États-Unis, personne ne peut encore dire qui de Donald Trump ou d'Hillary Clinton l'emportera, car la candidate démocrate n'a que quelques points d'avance.

FRANCE 3

Pour son 575e et dernier jour de campagne, Hillary Clinton pose devant son avion avant d'entamer un marathon effréné de quatre meetings dans trois états et pour convaincre les indécis, elle appelle au rassemblement. "Je veux vraiment être la présidente de tous les Américains, ceux qui ont voté pour moi et ceux qui voteront contre moi parce que je pense que les divisions sont telles que nous devons vraiment aider ce pays à retrouver une véritable unité", a déclaré la candidate démocrate

Neuf meetings en une journée

Ultime coup de théâtre, le directeur du FBI a décidé de blanchir Hillary Clinton, accusée d'avoir envoyé des emails d'une messagerie privée lorsqu'elle était secrétaire d'État. Donald Trump s'en moque, en Floride, il charge sa rivale et attise la théorie du complot pour combler son retard dans les sondages : "Hillary Clinton est protégée par un système totalement truqué", a déclaré le candidat républicain. Les deux candidats vont enchainer en tout neuf meetings dans cinq états. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Hillary Clinton et Donald Trump 
Hillary Clinton et Donald Trump  (AFP)