Paris Photo : les États-Unis en images

Ils ont traversé l’Amérique pour en capturer ses rêves, ses failles, ses contradictions. Ces photographes sont-ils inquiets pour les États-Unis, à un an de l’élection présidentielle ?

Franceinfo

Depuis les années 70, je voulais montrer que sous cette surface scintillante, quelque chose n’allait pas”, commente Joel Sternfeld, photographe exposé dans le cadre de l'exposition Paris Photo. Si certains lotissements étaient en effet propres, bien organisés, bref correspondaient au cliché des lotissements pour classes moyennes, d’autres Américains vivaient sans confort : “Ici, c’est au Texas. Ce postier distribue le courrier à des gens qui vivent dans des huttes en paille, souvent des immigrés mexicains”, précise le photographe, exposé à Paris Photo (au Grand Palais, à Paris, du jeudi 7 au dimanche 10 novembre 2019).

Le nombre de sans-abris augmente

2,5 millions d’enfants dans la rue aux États-Unis, c’est deux fois plus que dans les années 80 quand j’ai fait ces séries sur les jeunes sans-abris, décrit le photographe Jim Goldberg. Tout le monde de Trump tourne autour de l’avidité, de lui, de son égoïsme. Il cherche à freiner les gens qui veulent changer le monde”

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump, le 6 novembre 2019 à Monroe, en Louisiane (Etats-Unis).
Le président américain Donald Trump, le 6 novembre 2019 à Monroe, en Louisiane (Etats-Unis). (MANDEL NGAN / AFP)