ONU : Emmanuel Macron se démène pour éviter une guerre

Emmanuel Macron a lancé à la tribune de l'ONU, mardi 24 septembre, un appel au courage pour construire la paix avec l'Iran. Donald Trump dénonce "la soif de sang" de l'Iran.

FRANCEINFO

Emmanuel Macron est monté une nouvelle fois en première ligne sur la question iranienne. À la tribune de l'ONU mardi 24 septembre à New York (États-Unis), il appelle l'Iran et les États-Unis à reprendre les négociations : "Je crois au courage de bâtir la paix". Lundi, le président français a longuement discuté avec son homologue iranien Hassan Rohani. Il a posé cinq objectifs parmi lesquels l'arrêt du programme nucléaire iranien et la levée des sanctions américaines contre l'Iran.

Sanctions américaines durcies ?

Mais à la tribune de l'ONU, le président américain Donald Trump menace encore d'augmenter la pression : "Aucun gouvernement responsable ne devrait subventionner la soif de sang de l'Iran". Les présidents français et américain doivent se revoir mardi soir pour faire le point sur les tractations menées en coulisses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron au siège de l\'ONU à New York (Etats-Unis), le 24 septembre 2019.
Emmanuel Macron au siège de l'ONU à New York (Etats-Unis), le 24 septembre 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)