Mort d'Abou Bakr Al-Baghdadi : Trump publie la photo d'un chien militaire qui a joué un rôle déterminant dans le raid

Ce chien a fait "un boulot génial", a assuré le président américain. En revanche, son nom n'a pas été dévoilé pour des raisons de sécurité.A

Un chien militaire, dont le nom n\'a pas été dévoilé, qui a participé au raid contre le jihadiste Abou Bakr Al-Baghdadi, dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019.
Un chien militaire, dont le nom n'a pas été dévoilé, qui a participé au raid contre le jihadiste Abou Bakr Al-Baghdadi, dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019. (HANDOUT)

Les soldats américains n'ont pas agi seuls lors du raid qui s'est conclu par la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique : un chien militaire s'est distingué lors de l'opération, selon Donald Trump. Lundi 28 octobre, ce dernier a publié sur Twitter une photo de l'animal.

"Ce chien merveilleux (...) a fait un BOULOT GENIAL dans la capture et l'élimination du chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi", a écrit le chef d'Etat américain. En revanche, si cette photo du chien a été "déclassifiée", son nom, lui, n'a pas pu l'être.

Un peu plus tôt lundi, le général Mark Milley, chef d'état-major de l'armée américaine, avait indiqué ne pas vouloir "diffuser pour le moment de photos ou le nom du chien ou n'importe quoi d'autre pour protéger son identité"car celui-ci "est encore sur le théâtre d'opération". Une consigne que Donald Trump semble donc n'avoir respectée qu'en partie.

Le travail de ce "chien très doué" avait déjà été salué dimanche par le président américain, quand il a rendu compte du déroulement de ce raid. Selon son récit, Abou Bakr al-Baghdadi, cherchant à échapper aux soldats américains en se réfugiant dans un tunnel, a été "poursuivi par nos chiens", avant de déclencher sa veste explosive. Le chien a été "légèrement blessé" lors de l'opération, mais "se remet totalement", a ajouté Mark Milley lundi.