Midterms aux États-Unis : que faut-il savoir sur les élections de mi-mandat ?

Mardi 6 novembre, les Américains vont voter pour ce que l'on appelle les "midterms". Mais de quoi s'agit-il ? Et pour quoi votent-ils ? On fait le point.

FRANCEINFO

Comme leur nom l'indique, les élections de mi-mandat ont lieu à la moitié du mandat du président américain, soit deux ans après son élection. Les Américains votent donc mardi 6 novembre. Mais pour quoi votent-ils ? Pendant celles que l'on appelle les midterms, les Américains élisent la totalité de la chambre des représentants, soit 435 membres, et un tiers des sénateurs, ce qui fait 35 sièges.

La politique de Donald Trump jugée

Côté exécutif, les électeurs choisiront 35 des 50 gouverneurs d'États, comme en Géorgie, en Alaska ou encore au Texas. Voilà pour les chiffres, mais il faut également retenir que ces midterms seront interprétées comme un référendum sur la politique de Donald Trump. À noter qu'historiquement, les élections à mi-mandat sont toujours mauvaises pour les présidents en place. Si on regarde 2010, par exemple, à mi-mandat, le parti de Barack Obama, les démocrates, avait perdu 63 sièges à la Chambre des représentants.

Retrouvez les vidéos de Ben Barnier sur sa chaîne YouTube

Des électeurs votent pour les élections de mi-mandat à Atlanta (Etats-Unis) le 18 octobre 2018.
Des électeurs votent pour les élections de mi-mandat à Atlanta (Etats-Unis) le 18 octobre 2018. (JESSICA MCGOWAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)