Mécontent de la taxe Gafa, Donald Trump s'en prend au vin français

En réponse à la taxe Gafa voulue par l'exécutif, Donald Trump menace de s'en prendre aux vins français. L'exportation est un marché indispensable pour les professionnels du secteur.

France 2

Au Château Lafont Menaut, en Gironde, 1 bouteille sur 4 est vendue aux États-Unis. Alors une taxe supplémentaire à l'entrée du territoire américain pourrait être un coup dur. Vendredi 26 juillet, Donald Trump a annoncé qu'il s'en prendrait au vin français en représailles à la taxe Gafa annoncée par la France envers les géants américains du numérique. "Nous annoncerons bientôt une action réciproque substantielle après la stupidité de Macron. J'ai toujours dit que le vin américain était meilleur que le vin français !", a écrit le chef d'État sur Twitter.

1,7 milliard d'euros

Les États-Unis sont la première destination des exportations françaises en valeur : elles représentent 1,7 milliard d'euros et une croissance de 32% ces cinq dernières années. Alors, les professionnels du secteur sont inquiets. Ce n'est pas la première fois que les produits français sont la cible de taxes américaines ; en 2000, le Roquefort et les alcools ont déjà subi les représailles de l'Oncle Sam.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, le 19 juillet 2019 à Washington.
Le président américain, Donald Trump, le 19 juillet 2019 à Washington. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)