Les déclarations de Trump provoquent des affrontements au Proche-Orient

Après les déclarations de Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël, les réactions s’enchainent. À commencer par le Hamas qui appelle à une nouvelle Intifada.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, une décision qui suscite depuis de vives réactions dans le monde entier. Côté palestinien, de nouveaux appels à une Intifada ont été lancés et entendus par des milliers de manifestants, alors que du côté de Ramallah, plusieurs face-à-face tendus ont eu lieu jeudi 7 décembre. Des heurts ont même éclaté quelques heures après l’annonce du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Processus de paix en danger

Certains manifestants affichent d’ailleurs leur colère : "Trump nous a déclaré la guerre. Alors cette fois, ce ne sera pas l’Intifada, mais vraiment la guerre." Si à Jérusalem la sécurité a été renforcée, plusieurs rassemblements pacifistes ont eu lieu. Et du côté de l’Égypte, où siège la Ligue arabe, on dénonce une décision qui met en danger la paix dans la région : « Trump est en train de détruire le processus de paix », a d’ailleurs déclaré Amr Moussa, président de la Ligue arabe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 6 décembre 2017.
Donald Trump à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 6 décembre 2017. (MANDEL NGAN / AFP)