Cet article date de plus de deux ans.

Facebook suspend le compte de Donald Trump pour deux ans

Le réseau social a également annoncé la fin du traitement de faveur des responsables politiques quand ils enfreignent les règles.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'ancien président américain Donald Trump, durant une conférence de presse le 4 août 2020, à Washington (Etats-Unis). (ALEX BRANDON / AP)

Facebook a annoncé vendredi 4 juin avoir suspendu Donald Trump pour deux ans. Le réseau social a également expliqué que les personnalités politiques seraient désormais sanctionnées comme les autres utilisateurs quand elles enfreignent les règles, notamment en cas de désinformation.

L'ex-président américain ne pourra revenir que quand les "risques pour la sécurité du public auront disparu", a précisé la plateforme. Facebook avait exclu temporairement Donald Trump le 7 janvier pour avoir encouragé ses partisans lors de l'attaque du Capitole à Washingtonune décision sans précédent.

Donald Trump dénonce une "insulte"

Cette interdiction a été prononcée en vertu d'une nouvelle règle sur-mesure, créée par le groupe californien par rapport aux événements du 6 janvier, elle aussi annoncée vendredi. Elle prévoit des sanctions allant d'un mois à deux ans de suspension pour les personnalités publiques en cas de troubles et de violences, d'après un communiqué. Les récidivistes pourront être définitivement bannis.

Donald Trump a réagi dans la foulée de l'annonce en dénonçant une "insulte" faite aux "75 millions" d'Américains qui ont voté pour lui en 2020, après l'annonce de sa suspension de Facebook. L'ancien président des Etats-Uni a également souligné dans un communiqué que le géant des réseaux sociaux "ne devrait pas être autorisé à s'en tirer avec cette censure et ce muselage"."A la fin, nous allons gagner. Notre pays ne peut plus supporter ces abus !", a-t-il conclu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.