Attaque du Capitole par des militants pro-Trump

Résumé de la rubrique

Des scènes hallucinantes. A Washington, des centaines de partisans de Donald Trump ont envahi, mercredi 6 janvier, le Capitole, où siège le Congrès (qui réunit la Chambre des représentants et le Sénat), pendant la session qui devait certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. Ces scènes de chaos inédites, qui faisaient suite à un discours de Donald Trump appelant à "ne jamais concéder la défaite", se sont conclues par au moins six morts, dont un policier et une femme sur laquelle la police a tiré.