Etats-Unis : la Cour suprême demande la reprise d'une politique d'immigration initiée par Donald Trump que Joe Biden voulait supprimer

Le gouvernement américain peut désormais se tourner vers la cour d'appel pour obtenir gain de cause. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des migrants traversent le fleuve Rio Bravo à la frontière américaine, depuis le Mexique, le 20 mai 2021. (JOHN LAMPARSKI / NURPHOTO / AFP)

Coup dur pour l'administration du président américain Joe Biden. La Cour suprême des Etats-Unis a déclaré mardi 24 août qu'une politique d'immigration contraignant les demandeurs d'asile à attendre au Mexique la date de leur convocation devait être rétablie. Dans le cadre du programme "Rester au Mexique" de l'ancien président Donald Trump, des dizaines de milliers de demandeurs d'asile non mexicains – pour la plupart originaires d'Amérique centrale  ont été renvoyés au-delà de la frontière en attendant l'issue de leur demande.

L'administration de Joe Biden a rapidement commencé à démanteler cette politique controversée et avait demandé à la Cour suprême de suspendre le rétablissement de cette politique d'immigration controversée. Mais dans une brève ordonnance non signée, la plus haute juridicition américaine informe l'administration Biden que "la demande de sursis... est rejetée". Si l'affaire va se poursuivre devant une cour d'appel, le département de la sécurité intérieure a précisé qu'il se conformerait à cette décision "en toute bonne foi".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.