Cet article date de plus de cinq ans.

Etats-Unis : Ivanka Trump agace en racontant son "mode survie" pendant la campagne de son père

Dans son nouveau livre "Women Who Work", la fille du président des Etats-Unis raconte son quotidien de mère qui travaille. Mais des internautes lui rappellent qu'elle n'est pas la première dans ce cas et que sa situation reste privilégiée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Ivanka Trump, fille et conseillère du président américain Donald Trump, à Washington, le 1er mai 2017. (NICHOLAS KAMM / AFP)

Pas de temps pour les massages, ni pour la méditation. Dans son nouveau livre, Women Who Work (Femmes qui travaillent), Ivanka Trump, fille et proche conseillère du président américain Donald Trump, prétend "démonter le mythe de la superwoman" en racontant sa vie de mère et cheffe d'entreprise. Un passage, extrait des bonnes feuilles publiées par Fortune (en anglais), lundi 1er mai, a toutefois dérangé lecteurs et lectrices. "A certains moments, comme pendant la campagne, je suis entrée en mode survie, écrit-elle. Je travaillais et j'étais avec ma famille ; je ne faisais pas grand-chose d'autre."

A quoi ressemble le "mode survie" d'Ivanka Trump ? "Honnêtement, je ne m'offrais pas de massage et ne prenais pas le temps de prendre soin de moi. j'aurais aimé pouvoir me lever tôt et méditer pendant 20 minutes, et j'aurais adoré voir les amis que je n'avais pas vus depuis trois mois, mais il n'y avait tout simplement pas assez de temps dans une journée", déplore-t-elle. 

Son "mode survie" = le quotidien des mères

Ce "mode survie" a rappelé à nombre d'internautes ce qu'elles vivent, elles, chaque jour. Sur Twitter, elles répondent à Ivanka Trump. "Ivanka, la plupart des femmes ne vivent pas dans votre monde. Elles ne peuvent pas se permettre des massages et des spas. Vous ne les avez pas rencontrées pendant la campagne ?" demande ainsi Misty Price.

La productrice et rédactrice en chef Taryn Hillin ironise : "Le 'mode survie' d'Ivanka Trump consiste à se passer de massages et de méditation #durevie" 

Une autre internaute compare ce "mode survie" à sa propre situation : "C'est moi, chaque jour".

Dans un autre extrait de son livre, Ivanka Trump évoque le fait, parce qu'elle est mère, d'être "en peignoir à 7 heures du matin, avec de la purée d'avocat partout". Ce qui agace Clara Guterres, aussi sur Twitter. "Oh chérie, descends de ton piédestal, les mères normales qui travaillent n'ont pas de la 'purée d'avocat' au petit déjeuner et ne peuvent pas s'offrir de massages."

Un autre internaute ironise, emoji à l'appui, en répondant à certaines des attaques ou moqueries dont Ivanka Trump fait parfois l'objet : "Laissez Ivanka tranquille. Parfois elle doit se passer de massages, de yoga et de déjeuner avec ses amis parce qu'elle doit faire des trucs de maman." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.