États-Unis-Iran : la tension monte d'un cran dans le Golfe

La tension monte d'un cran entre les États-Unis et l'Iran. Les Américains ont abattu un drone iranien qui menaçait un navire de l'armée américaine. Les incendies se multiplient depuis plusieurs semaines.

La tension est à son comble dans le détroit d'Ormuz (au large d'Oman et de l'Iran). Le porte-avion américain USS Boxer a abattu un drone iranien qui s'approchait trop dangereusement. Donald Trump a qualifié l'acte américain de défensif. Selon lui, le drone était à moins d'un kilomètre du porte-avion. "Le drone a été immédiatement abattu, cette provocation est la dernière d'une liste d'actions hostiles des Iraniens à l'encontre des navires circulant dans les eaux internationales. Les États-Unis se réservent le droit de défendre leur personnel, leur base et leurs intérêts", a-t-il déclaré.

Crise du nucléaire

Cela fait deux mois d'incidents qu'il existe des incidents à répétition entre les deux pays. Les Iraniens ont annoncé intercepter un pétrolier battant pavillon panaméen. En mai et juin, plusieurs pétroliers étrangers avaient été attaqués. Enfin, en juin dernier, c'était un drone américain qui avait été abattu par les Iraniens. L'issue dans la crise du nucléaire est plus qu'incertaine. Les Iraniens ont demandé aux Européens de sauver l'accord.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d\'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n\'a pas dévoilé sa localisation.
L'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n'a pas dévoilé sa localisation. (KEYPHER STROMBECK / NAVY OFFICE OF INFORMATION / AFP)