Etats-Unis : Donald Trump promet de nouvelles sanctions "majeures" contre l'Iran lundi

Les tensions restent vives entre Téhéran et Washington, après que Donald Trump a reconnu avoir annulé à la dernière minute une opération militaire contre l'Iran.

Le président américain, Donald Trump, le 20 juin 2019, à la Maison Blanche Washington (Etats-Unis). 
Le président américain, Donald Trump, le 20 juin 2019, à la Maison Blanche Washington (Etats-Unis).  (MIKE THEILER / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS)

Donald Trump est loin d'en avoir terminé avec l'Iran. Dans une série de tweets publiés samedi 22 juin, le président américain a promis que les Etats-Unis allaient imposer dès lundi de nouvelles sanctions "majeures" contre le pays. "L’Iran ne peut pas avoir d’armes nucléaires !", a-t-il notamment écrit sur Twitter.

Peu avant, pourtant, le locataire de la Maison Blanche, qui alterne déclarations martiales et appels au dialogue depuis plusieurs semaines, avait assuré que si les Iraniens renonçaient à leur programme nucléaire, il deviendrait leur "meilleur ami". Les deux pays ont beau répéter ne pas chercher la guerre, la tension n'a cessé de monter et la multiplication des incidents dans le Golfe fait craindre un embrasement.

Donald Trump annule des frappes aériennes mais ordonne des cyberattaques

Les tensions restent vives entre Téhéran et Washington, notamment après que Donald Trump a reconnu vendredi avoir annulé à la dernière minute une opération militaire contre l'Iran... tout en maintenant ses menaces de représailles contre Téhéran, qui avait abattu la veille un drone américain.

Selon plusieurs médias américains dont le Washington Post (en anglais), Donald Trump a en revanche ordonné secrètement des cyberattaques contres des systèmes de défense iraniens et contre un réseau d'espionnage surveillant le passage des navires dans le détroit d'Ormuz. Le Pentagone s'est refusé à commenter ces informations.