États-Unis : Donald Trump n'a plus les pleins pouvoirs

Donald Trump va devoir cohabiter avec ses opposants. Les démocrates ont ravi la Chambre des représentants, qui pourraient bloquer les prochaines lois. Beaucoup de nouveaux visages ont surgi dans le paysage politique après les élections de mi-mandat.

Voir la vidéo
France 3

Donald Trump n'a pas gagné les élections de mi-mandat, mais il se présente en vainqueur mercredi 7 novembre, prêt à tendre la main à ses adversaires. La veille, le président américain avait perdu sa majorité à la Chambre des représentants. Avec 220 sièges, les démocrates obtiennent la majorité absolue. Mais la vague anti-Trump n'a pas eu lieu, car les républicains conservent le Sénat avec deux sièges de plus qu'il y a quatre ans.

Des élections historiques

Le camp démocrate a pris acte du nouvel équilibre des pouvoirs. Cette élection a été marquée par une participation record. Si les jeunes et les femmes ont majoritairement voté démocrates, les États-Unis apparaissent aujourd'hui plus divisés que jamais. Parmi les parlementaires hostiles à Donald Trump, il y a beaucoup de femmes issues des minorités. Deux musulmanes et deux Amérindiennes ont été élues pour la première fois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, lors d\'un meeting dans le Missouri, le 5 novembre 2018.
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, lors d'un meeting dans le Missouri, le 5 novembre 2018. (JIM WATSON/AFP)