Cet article date de plus de quatre ans.

États-Unis : Donald Trump déploie sa flotte au large de la Corée du Nord

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : Donald Trump déploie sa flotte au large de la Corée du Nord
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Trois mois après son élection, Donald Trump endosse son uniforme de chef de guerre. Après le bombardement d'une base aérienne en Syrie, un porte-avions américain met le cap sur la Corée du Nord, mettant en avant le risque nucléaire.

Un porte-avions nucléaire américain file actuellement sur le Pacifique. Sa flotte à distance règlementaire autour de lui. L'équipage a reçu une nouvelle mission et met le cap sur la Corée du Nord. Objectif : intimider son dictateur Kim Jong-un. Deux jours après le bombardement en Syrie, le président des États-Unis dirige maintenant son regard vers ce pays.

Donald Trump montre les muscles

Les satellites-espions américains auraient observé la préparation d'un nouvel essai de missile nucléaire, le sixième en quelques mois. Pas question de se laisser faire pour Donald Trump, qui a choisi de montrer les muscles face à une Corée du Nord qui selon lui ne cesse de provoquer le reste du monde. Dans ce face à face qui se durcit, les États-Unis viennent de prendre l'offensive. Devant son homologue chinois, Donald Trump a précisé qu'il fera tout pour pousser la Corée du Nord à abandonner ses essais. Il a ajouté qu'il était prêt à agir seul si nécessaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.