États-Unis : Donald Trump autorise ses équipes à entamer le processus de transition

Donald Trump a finalement autorisé son administration à entamer un processus de transition à la Maison-Blanche. L’annonce est intervenue mardi 24 novembre, après la victoire de Joe Biden dans le Michigan. Le 46e président des États-Unis a de son côté commencé à dessiner son gouvernement.

FRANCE 2

Sans reconnaître sa défaite, Donald Trump a tout de même fini par donner le feu vert à ses équipes pour entamer le processus de transition, mardi 24 novembre, trois semaines après l’élection présidentielle américaine. Le président sortant a ainsi autorisé la directrice de son administration à donner à l’équipe de Joe Biden accès à des fonds et des comptes rendus de sécurité nationale, afin de préparer la passation de pouvoir du 20 janvier.

Un gouvernement en formation

De son côté, le président élu, Joe Biden, n’a pas attendu cette annonce pour nommer les futurs membres du gouvernement. Parmi eux, John Kerry, l’ancien secrétaire d’État de Barack Obama, qui avait signé l’accord de Paris sur le climat, mais aussi le francophile Anthony Blinken, qui sera le futur chef de la diplomatie, Alejandro Mayorkas, qui devrait devenir le premier hispanique à la tête de la Sécurité intérieure, et Janet Yellen, première femme à occuper le poste de secrétaire du Trésor.

Le JT
Les autres sujets du JT
États-Unis : Donald Trump autorise ses équipes à entamer le processus de transition
États-Unis : Donald Trump autorise ses équipes à entamer le processus de transition (FRANCE 2)