États-Unis : des mots bannis par Donald Trump

Selon le Washington Post, plusieurs termes ont été bannis des documents officiels de la plus haute agence de santé publique américaine par Donald Trump. Alexandre Lacroix, de Philosophie Magazine, analyse cette mesure.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Fœtus", "transgenre", "diversité"… Voici quelques-uns des sept mots que Donald Trump ne veut plus entendre ou lire dans les documents officiels de la plus haute agence de santé publique américaine. La fiction devient réalité selon Alexandre Lacroix : "On ne peut pas ne pas penser à Orwell et son roman 1984, où le régime de Big Brother voulait contrôler la langue. Il s’agit de contrôler le langage pour contrôler ce qu’il y a dans la tête des gens. Bannir certains mots, c’est bannir certaines réalités qu’on ne veut pas voir".

La science remise en cause

Outre les chevaux de bataille classiques de la politique de Donald Trump, un thème particulier est remis en cause, la science. "Fondé sur la science" fait aussi partie des termes à ne plus employer. Une manière d’asseoir son autorité pour Trump selon Alexandre Lacroix : "Ce qui est mal supporté par un État à l’idéologie forte, c’est que la science est une parole de vérité".

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, à la Maison Blanche, à Washington, le 13 décembre 2017.
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, à la Maison Blanche, à Washington, le 13 décembre 2017. (SAUL LOEB / AFP)