États-Unis : avec Donald Trump, une folle campagne pour la présidentielle commence

Aux États-Unis, Donald Trump est en campagne électorale dans le Wisconsin. Le président n'élude pas la procédure de destitution qui le vise. Il s'en sert pour accuser ses adversaires démocrates de chasse aux sorcières.

franceinfo

Un an ou dix mois avant le scrutin présidentiel à la fin de l'année, il est trop tôt pour savoir qui sera élu aux États-Unis. En 2016, Donald Trump était considéré comme un bouffon par la plupart des analystes et il a été élu. Actuellement, on est en plein flou. L'économie américaine se porte très bien et c'est un atout pour la réélection du républicain, estime Loïc de La Mornais, le correspondant de France Télévisions aux États-Unis.

Présidentielle indécise

D'habitude, c'est l'économie qui dicte le résultat du vote, mais beaucoup d'analystes affirment que cette année ce ne sera pas forcément le cas, car Donald Trump est tellement clivant que les Américains vont voter de manière encore plus émotionnelle que d'habitude et pas forcément sur des faits tangibles comme l'économie. Enfin, les démocrates ont un énorme réservoir de voix. Arriveront-ils à attirer tous ces électeurs, notamment afro-américains, aux urnes ? C'est la grande question. La campagne promet d'être passionnante, conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, le 9er janvier 2020.
Le président américain, Donald Trump, le 9er janvier 2020. (MICHITAKA KAIYA / YOMIURI / AFP)