EN IMAGES. Trump et Obama, des années de mépris mutuel

Le locataire de la Maison Blanche doit recevoir, jeudi, celui qui le remplacera en janvier 2017. 

Leurs divergences ne sont "un secret pour personne", euphémisait Barack Obama, au lendemain de la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine. A quoi va ressembler leur rencontre, jeudi 10 novembre ? L'actuel locataire de la Maison Blanche doit recevoir le républicain qui lui succèdera en janvier prochain. Les deux hommes devraient discuter de la transition après des mois d'une campagne ardue, marquée par de nombreuses attaques.

Depuis plusieurs mois, Barack Obama et Donald Trump ne cessent de s'envoyer des flèches, lors de meetings ou par médias interposés. Bien avant d'entrer en campagne, le milliardaire new-yorkais a longtemps alimenté la polémique autour du certificat de naissance de l'actuel président, laissant entendre que celui-ci n'était pas américain. En réponse, le démocrate s'est souvent moqué de celui dont il ne pensait pas qu'il passerait, un jour, le seuil de la Maison Blanche. 

Franceinfo revient, en images, sur l'animosité entre les deux présidents. 

110
C'est ce qu'a tweeté Donald Trump en août 2012. CARLO ALLEGRI / REUTERS
210
En mai 2011, lors d'un dîner des correspondants de presse, Barack Obama avait déjà moqué l'acharnement de Donald Trump sur ce sujet.  MIKE SEGAR / REUTERS
310
Donald Trump n'a cessé d'utiliser son compte Twitter pour insulter de multiples personnalités, dont Barack Obama, comme ici en novembre 2015. CHRIS KEANE / REUTERS
410
En novembre 2016, peu avant la fin de la campagne, Barack Obama a d'ailleurs raillé cette obsession de Twitter, lors d'un meeting de soutien à Hillary Clinton. JONATHAN ERNST / REUTERS
510
Ce tweet de Donald Trump a été posté en août 2016. JEWEL SAMAD / AFP
610
En octobre 2016, Barack Obama a répondu, visiblement sans s'imaginer l'issue du scrutin. CARLOS BARRIA / REUTERS
710
Dans une interview à l'agence Associated Press, en avril 2011, Donald Trump s'est interrogé sur le parcours scolaire de Barack Obama.  JEWEL SAMAD / AFP
810
Dans une interview à Bloomberg, en juin 2016, Barack Obama a lui aussi étrillé le parcours du milliardaire, alors candidat aux primaires républicaines. NICHOLAS KAMM / AFP
910
Durant une réunion publique, organisée lors de sa campagne en février 2016, Donald Trump avait imaginé sa victoire contre Barack Obama, s'il s'était présenté en 2012. CARLO ALLEGRI / REUTERS
1010
Lors d'une conférence de presse en février 2016, Barack Obama s'est moqué de l'incapacité de Donald Trump à prétendre à la fonction suprême. Des mois avant que le milliardaire ne soit finalement désigné comme son successeur. JONATHAN ERNST / REUTERS