Donald Trump fait face à des soupçons d’optimisation fiscale

Le quotidien américain le "New York Times" révèle que le président Donald Trump n’aurait payé que 643 euros d’impôts en 2016, l’année de son élection.

France 2

À six semaines de la présidentielle américaine, le New York Times vient de faire des révélations explosives concernant Donald Trump. Le média américain a réalisé une enquête sur la situation fiscale de l’actuel président des États-Unis. Il n’aurait payé aucun impôt sur le revenu pendant dix ans. Le New York Times a décortiqué vingt années de déclarations de Donald Trump et aurait découvert des chiffres impressionnants.

"Ce sont de fausses nouvelles"

"Donald Trump a payé 750 dollars d’impôts fédéraux l’année de son élection et 750 dollars la première année à la Maison Blanche", lit-on dans le journal. Donald Trump a réfuté ces allégations. "C’est une fausse nouvelle, une information totalement fausse", a-t-il commenté. Contrairement à ses prédécesseurs à la Maison Blanche depuis les années 1970, Donald Trump toujours refusé de rendre publiques ses déclarations d’impôts. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors d\'un meeting de campagne en vue de l\'élection présidentielle américaine, le 10 septembre 2020, à Freeland (Michigan, Etats-Unis).
Donald Trump lors d'un meeting de campagne en vue de l'élection présidentielle américaine, le 10 septembre 2020, à Freeland (Michigan, Etats-Unis). (MANDEL NGAN / AFP)