Cet article date de plus de quatre ans.

Climat : Trump déchire l’accord

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Climat : Trump déchire l’accord
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Etats-Unis ne feront plus partie de l’accord de Paris pour protéger le climat, s’isolant ainsi des 195 autre signataires. Depuis, les réactions consternées fusent.

Après avoir entretenu le suspense sur ses intentions, c’est dans les jardins de la Maison Blanche que Donald Trump annonce hier sa décision dans un discours au ton isolationniste et volontiers provocateur. "Les Etats-Unis vont quitter l’accord de Paris sur le changement climatique. Je ne peux pas, en toute conscience, soutenir un accord qui punirait les Etats-Unis. Et c’est ce qui était prévu. Alors que nous sommes les meilleurs dans la protection environnementale, on ne va pas se laisser imposer des obligations par les plus grands pollueurs", a-t-il déclaré.

Une faute pour l’avenir de la planète

Le président américain renie l’accord historique conclu en décembre dernier par 195 pays, dont les Etats-Unis. Il sème la stupeur et la consternation dans le monde entier. Emmanuel Macron a été l’un des premiers dirigeants à réagir. Il dénonce fermement la décision de Donald Trump. "Je considère qu’il commet là une erreur pour les intérêts de son pays et de son peuple. Et une faute pour l’avenir de notre planète. Sur le climat, il n’y a pas de plan B, car il n’y a pas de planète B", a-t-il affirmé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.