Chine/États-Unis : "les guerres commerciales, en général, coûtent très cher à l'économie mondiale"

Le bras de fer entre les États-Unis et la Chine se poursuit. Washington a même imposé de nouveaux droits de douanes sur de nombreux produits chinois cette semaine.  

Un container destiné à la Chine, sur le port de Long Beach en Californie aux États-Unis. 
Un container destiné à la Chine, sur le port de Long Beach en Californie aux États-Unis.  (FREDERIC J. BROWN / AFP)

La guerre commerciale continue ! Les États-Unis ont à nouveau frappé la Chine jeudi 23 août en imposant de nouveaux droits de douanes de 25% sur un millier de produits chinois, tandis que la Chine a répondu en créant une taxe pour 16 milliards de dollars de produits américains.

"Tout le monde a à perdre dans cette guerre commerciale, et bien au-delà des États-Unis et de la Chine en réalité", a analysé Sylvie Matelly, économiste et directrice adjointe de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), au micro de France Info. "Si on regarde l'histoire des guerres commerciales, les conséquences ne sont pas rassurantes, parce qu'en général ça coûte très cher à l'économie mondiale."

franceinfo : Est-ce que ces taxes initiées par Donald Trump changent réellement les choses ?

Sylvie Matelly : Ça change les choses dans le sens où ça change aussi les relations entre les États-Unis et la Chine. On est véritablement dans une agression américaine qui est assumée et qui est voulue par le président Trump. Il faut rappeler qu'aujourd'hui ont démarré des négociations entre un négociateur chinois et un négociateur américain, pour essayer de trouver un accord dans cette guerre commerciale et pour essayer de calmer le jeu. Or le président Trump, quelques heures après, annonce ces nouvelles taxes. Ce n'est pas le meilleur moyen de calmer le jeu.

Qui a le plus à perdre dans cette guerre commerciale ?

Tout le monde a à perdre dans cette guerre commerciale, et bien au-delà des États-Unis et de la Chine en réalité. On est dans une augmentation de mesures protectionnistes qui, quelles qu'en soient les raisons, auront pour conséquences d'augmenter les prix des produits dans les pays concernés, et donc de réduire le pouvoir d'achat de la population. Et qui auront des conséquences vectorielles très importantes. Il ne faut pas oublier que très récemment le président Trump a accordé 12 milliards supplémentaires aux agriculteurs américains, qui commencent déjà à souffrir des mesures qui ont été imposées par les chinois à l'importation de soja américain. Mais ça pourrait représenter une opportunité pour l'Union européenne. Il y aura sûrement des marchés à prendre en Chine par rapport aux marchés perdus par les entreprises américaines. Ça peut aussi représenter une opportunité de s'entendre et de se rapprocher de la Chine. Simplement le ralentissement de la croissance qui est déjà observé risque d'être plus important, et finalement d'anéantir un petit peu les opportunités que pourraient saisir les autres pays.

Cette guerre commerciale a des conséquences aux États-Unis puisque beaucoup de produits taxés sont des produits nécessaires à l'économie américaine, n'est-ce pas ?

Oui tout à fait. Les autres conséquences de toutes ces sanctions et mesures c'est que ça peut directement pénaliser l'économie américaine et les entreprises américaines. Parce qu'elles sont dépendantes de leurs fournisseurs en Chine tout d'abord. Il faut rappeler qu'Apple, par exemple, a beaucoup plus de fournisseurs en Chine qu'aux États-Unis. Et puis également parce que, pour certaines de ces entreprises, le marché chinois est extrêmement important. Rappelons que le marché chinois est le premier marché de l'entreprise aéronautique Boeing, et le premier marché de Général Motors.

Est-ce qu'il y a le risque d'une surenchère encore plus puissante dans cette guerre économique ?

Très probablement, les Chinois ont expliqué qu'ils ne se laisseraient pas faire et qu'ils apposeraient systématiquement des mesures équivalentes à celles qui sont annoncées par Donald Trump. Il est bien évident que Donald Trump va poursuivre son escalade, parce qu'il ne sera pas satisfait de toute façon, non seulement des négociations qui pourraient s'engager entre les deux parties, mais aussi des résultats de ces négociations. Le déficit commercial entre la Chine et les États-Unis est structurel aujourd'hui et on voit mal comment ça pourrait se résoudre dans les mois qui viennent. Le pari que fait Donald Trump, c'est que ça va fonctionner. Alors peut-être que ça fonctionnera et qu'ils sont prêts à accepter des effets négatifs à moyen terme pour suivre une stratégie de plus long terme. Simplement si on regarde l'histoire des guerres commerciales, les conséquences ne sont pas rassurantes, parce qu'en général ça coûte très cher à l'économie mondiale.