Cet article date de plus de quatre ans.

Charlottesville : énième volte-face de Donald Trump

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Charlottesville : énième volte-face de Donald Trump
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sans surprise les nouvelles déclarations de Donald Trump ont provoqué un nouveau tollé. le président américain semblait dénoncer sans réserve la manifestation de néonazis et autres suprémacistes blancs à Charlottesville. Mais mardi, Donald Trump a de nouveau fait volte-face.

Mardi, Donald Trump avait sa tête des mauvais jours. Il vient encore de changer de position sur la responsabilité des violences de Charlottesville entre suprémacistes blancs et antiracistes. "Je crois qu'il faut condamner les deux partis. Je n'ai aucun doute là-dessus, j'ai bien regardé les images. Vous avez un groupe très mauvais d'un côté, et un groupe tout aussi mauvais de l'autre côté. Personne ne veut le dire, mais moi je l'affirme", déclare Donald Trump. Le président américain renvoie dos à dos les deux camps.

"Je suis horrifiée et folle de rage"

Même si les images montrent que les violences sont parties du côté des suprémacistes. Les déclarations de Donald Trump ont suscité de nouvelles manifestations et d'innombrables réactions. "C'est la chose la plus honteuse que je n'ai jamais entendue de la part d'un responsable politique. Je suis horrifiée et folle de rage", livre une manifestante. Un des conseillers de la Maison-Blanche, le patron d'un puissant syndicat a démissionné. Seul le patron du Ku Klux Klan est ravi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.