Etats-Unis : dix tweets qui tournent en dérision l'idée de Donald Trump d'armer les professeurs

Après la fusillade dans un lycée de Floride, le président américain a évoqué l'idée d'autoriser le port d'armes pour certains enseignants, provoquant une pluie de sarcasmes.

Capture d\'écran d\'un tweet moquant la décision du président américain. 
Capture d'écran d'un tweet moquant la décision du président américain.  (TWITTER)

"Seulement les meilleurs." Face au tollé provoqué par ses propos, Donald Trump a tenu à les clarifier, la semaine dernière, en assurant que seuls les "meilleurs" enseignants, ceux qui ont reçu une formation spéciale ou militaire, pourraient porter une arme. Une idée qu'il a proposée après la tuerie du lycée de Parkland, en Floride, qui a fait 17 morts, le 14 février. En réalité, le président américain a repris à son compte une proposition de longue date de la National Rifle Association (NRA), le puissant lobby des armes.

Et visiblement, l'idée suscite les plus grandes réserves, voire le rejet des professeurs qui s'imaginent mal en auxiliaires de sécurité. "Les parents et les éducateurs rejettent massivement l'idée d'armer les personnels scolaires", a, par exemple, déclaré Lily Eskelsen Garcia, présidente de la National Education Association (NEA), le plus grand syndicat d'enseignants américain. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont, eux, choisi une arme redoutable pour tourner en dérision Donald Trump : l'humour. 

"Quand ta prof te laisse la classe et son pistolet"

"Quand je force la classe à danser sur de la K-pop"

"Le professeur d'arts plastiques vu en train d'entrer dans l'école nationale des arts en 2020"

"La seule professeure en qui j'ai confiance avec une arme"

Vous aurez ici reconnu le personnage de la maîtresse du Bus magique, cette série télévisée américaine diffusée entre 1994 et 1997. 

Dans le même style, d'autres font également confiance à "Miss Honey", la gentille professeure du film Matilda, sorti en 1996.

"Ta solution n'a aucun sens"

"Devinez comment j'imagine la réalité d'une prof stressée à l'école avec une arme. Désolé Trump, ton idée de prime pour les profs [en échange d'un entraînement au tir] et ta proposition d'ajouter encore plus d'armes n'ont aucun sens", écrit un internaute. Sur la photo, une enseignante s'adresse à un élève, une arme pointée vers lui : "Tu ferais mieux de recracher ce chewing-gum, Tommy." 

"Ma femme est enseignante. Si vous lui donnez une arme, je serai mort d'ici jeudi"

"Et si cet enseignant avait une arme ?"

"Le prof arme son pistolet"

Un internaute imagine un dialogue entre un prof armé et ses élèves. "Maintenant, les enfants, allez à la page 30 de votre livre de littérature", demande le professeur. Les enfants ne sont visiblement pas enthousiastes. Le prof arme son pistolet et s'exclame : "Ne me le faites pas dire deux fois !" 

"Guide des armes à l'usage des professeurs"