Cet article date de plus d'un an.

Etats-Unis : nouvelle nuit tendue entre manifestants et policiers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Etats-Unis : nouvelle nuit tendue entre manifestants et policiers
franceinfo
Article rédigé par
N. Lambert, P-M. de La Foata - franceinfo
France Télévisions

Des heurts entre manifestants et policiers ont éclaté vendredi 24 juillet à Portland, dans l'Oregon.

"Black lives matter" : voilà désormais 58 jours que la ville de Portland (Oregon) scande ces mots. Depuis la mort de George Floyd, asphyxié sous le genou d'un policier blanc, le mouvement ne faiblit pas dans cette ville américaine. Chaque nuit, les habitants se retrouvent pour manifester. "Ce mouvement prend de l'ampleur, car, dans chaque ville d'Amérique, c'est un échec en termes d'égalité raciale. Et cela fait trop longtemps que ça dure", affirme un enseignant venu protester dans la rue.

Des militants s'attaquent au tribunal fédéral

Parmi les manifestants figuraient des mères de famille, vêtues de jaune et venues avec des casques de vélo. Ces femmes ont pour seule arme un tournesol. Elles sont des centaines à gonfler les rangs de la manifestation, formant même un cordon de sécurité. Car chaque nuit semble encore plus tendue que la précédente. Vendredi 25 juillet, des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre. Des militants se sont attaqués aux grilles d'un tribunal fédéral.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mort de George Floyd

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.