Migrants : la frontière Mexique/États-unis sous haute tension

La frontière entre la Californie et le Mexique est sous pression avec des milliers de migrants venus d'Amérique centrale. 500 d'entre eux ont tenté de passer en force.

France 3

Ils étaient venus manifester pacifiquement, mais parvenus à quelques centaines de mètres de la frontière avec les États-Unis, ils forcent le barrage des policiers mexicains pour tenter de passer en force. Certains migrants arrivent à escalader cette première barrière rouillée, d'autres se faufilent en dessous. Tous les moyens sont bons pour franchir la frontière. C'est ensuite une course éperdue vers le territoire américain, protégé par un second mur, surmonté par un barbelé, avec derrière des agents frontaliers armés, et dans le ciel, des hélicoptères.

42 migrants ont été arrêtés

La plupart de ces migrants ont dû rebrousser chemin vers le Mexique sous la fumée des gaz lacrymogènes. 42 migrants ont été arrêtés du côté américain, et le Mexique a décidé d'expulser une centaine de ceux qui ont tenté de forcer la frontière. Pendant ce temps, à Tijuana, des milliers de personnes attendent toujours d'obtenir l'asile aux États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants en provenance d\'Amérique centrale tentent de passer la frontière, le 25 novembre 2018, entre Tijuana (Mexique) et San Diego (Etats-Unis).
Des migrants en provenance d'Amérique centrale tentent de passer la frontière, le 25 novembre 2018, entre Tijuana (Mexique) et San Diego (Etats-Unis). (GUILLERMO ARIAS / AFP)