États-Unis : polémique après une opération anti-migrants dans le Mississippi

La police américaine fait face aux critiques après avoir mené une vaste opération anti-migrants mercredi 7 août.

France 2

En pleurs, ces enfants viennent d'apprendre que leurs parents, des clandestins, ne viendront pas les chercher à l'école, car ils ont été arrêtés par la police des frontières. "Libérez mes parents et les autres, ne nous laissez pas avec nos larmes, livrés à nous-mêmes", confie une petite fille en pleurant. Les arrestations ont eu lieu dans plusieurs usines alimentaires du Mississippi. Au total, 680 personnes sont arrêtées. On compte des hommes et des femmes et, parmi eux, 122 Mexicains. C'est la plus vaste opération de ce type depuis 10 ans.

Vers des expulsions ?

Malgré la polémique, le procureur assume son intransigeance. "Quelqu'un a dit 'un pays sans frontières n'est pas un pays'. Je suis d'accord avec cette formule. Je voudrais rajouter : sans loi, il n'y a pas d'ordre", a indiqué Mike Hurst, procureur du district sud du Mississippi. Ces travailleurs clandestins ont tous été conduits dans des cars pour être ensuite interrogés. La plupart d'entre eux risquent l'expulsion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants de migrants, aux Etats-Unis.
Des enfants de migrants, aux Etats-Unis. (France 2)