Guerre en Ukraine : Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, constate l’ampleur des dégâts

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, constate l’ampleur des dégâts
FRANCEINFO
Article rédigé par
S.Larrouy - franceinfo
France Télévisions

Jeudi 28 avril, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, s’est rendu en Ukraine. Il a aussi pu rencontrer le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

En pleine visite d'Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, jeudi 28 avril, la ville de Kiev (Ukraine) a été bombardée. Il a pu constater l’ampleur des destructions et des massacres perpétrés dans le pays. Il s’est rendu à plusieurs endroits dont à Boutcha où de nombreux civils abattus ont été découverts il y a près d’un mois après le départ des troupes russes. "Lorsque nous voyons ce site horrible, je me rends compte à quel point il est important d’avoir une enquête approfondie et de rendre des comptes", annonce Antonio Guterres.

Joe Biden veut débloquer des milliards pour livrer de l’aide militaire en Ukraine

Le secrétaire général des Nations Unies soutient la Cour pénale internationale et "appelle la fédération de Russie à accepter de coopérer avec elle". Devant le président ukrainien Volodymyr Zelensky, il a reconnu que le conseil de sécurité de l’ONU a échoué à empêcher et à mettre fin à la guerre en Ukraine. Aux États-Unis, le président Joe Biden demande au Congrès de débloquer 33 milliards de dollars dont 20 pour livrer de l’aide militaire en Ukraine. Le chef d’État affirme que Kiev a déjà reçu dix armes anti-chars pour chaque blindé russe et il a aussi dénoncé l’arrêt des livraisons de gaz russe à la Pologne et à la Bulgarie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.