Japon : deux avions de l'armée américaine se percutent en plein vol

Six militaires sont portés disparus, a indiqué le gouvernement japonais. L'accident a eu lieu au large de l'archipel nippon, mercredi.

Des avions KC-130 et FA-18 de l\'armée américaine (ici, le 5 mai 2018 près de la base de Iwakuni, au Japon), du même type que ceux qui se sont heurtés en vol le 6 décembre 2018.
Des avions KC-130 et FA-18 de l'armée américaine (ici, le 5 mai 2018 près de la base de Iwakuni, au Japon), du même type que ceux qui se sont heurtés en vol le 6 décembre 2018. (MASANOBU NAKATSUKASA / AFP)

Deux avions de l'armée américaine se sont percutés au large du Japon, a rapporté le ministre japonais de la Défense, mercredi 5 décembre. Les forces du pays ainsi que l'armée américaine mènent, jeudi, des recherches pour tenter de retrouver six Marines américains portés disparus après l'accident. 

"Des avions et des navires de l'armée américaine et des Forces d'auto-défense japonaises recherchent ceux qui manquent encore", a déclaré le ministre, Takeshi Iwaya, précisant qu'un militaire a été secouruLa personne secourue se trouvait dans le chasseur, a-t-il souligné, ajoutant que les Forces d'autodéfense japonaises avaient mobilisé neuf avions et trois navires pour les opérations.

50 000 soldats américains stationnés sur l'archipel

Les avions impliqués sont un chasseur F/A-18, avec deux membres à bord, et un avion de ravitaillement KC-130 avec cinq occupants. Les deux appareils se sont percutés lors d'une opération de ravitaillement en vol, précise l'armée américaine. Une enquête sur les circonstances de l'événement, qui s'est produit à 2 heures du matin heure locale lors "d'un entraînement régulier programmé", est actuellement en cours.

Les Etats-Unis possèdent d'importantes bases militaires au Japon, notamment sur l'île d'Okinawa, où une nouvelle infrastructure est d'ailleurs en construction. Au total, 50 000 militaires américains sont stationnés sur l'archipel nippon.