Incendies en Californie : les pompiers semblent impuissants

Les flammes qui ravagent plusieurs régions de la Californie (États-Unis) ont obligé l'évacuation de quelque 200 000 personnes. Les pompiers de leur côté ne peuvent contenir des flammes boostées par le vent.

France 3

Les incendies sont toujours hors de contrôle en Californie (États-Unis). Près de 200 000 personnes ont été évacuées en 24 heures, lundi 28 octobre, et ce n'est pas fini, car les pompiers sont visiblement dépassés par l'ampleur des feux. De nouveaux foyers sont apparus sur les hauteurs de Los Angeles et ils progressent très vite à cause du vent. Tout avait commencé par un feu de broussailles au bord de l'autoroute 405, qui a ensuite menacé les automobilistes. Mètre par mètre, quelque 500 pompiers luttent, appuyés par des hélicoptères bombardiers d'eau.

 "Quittez vos maisons"

 Mais leur force de frappe semble bien dérisoire face à un monstre de flammes. 3 300 habitations ont dû être évacuées d'urgence, certaines sont réduites en cendres. "Quittez vos maisons", exhorte Éric Garcetti, maire de Los Angeles. "On a déjà vu des gens penser combattre les flammes avec de simples tuyaux d'arrosage. Ne faites pas ça. S'il y a une chose que vous ne pouvez pas remplacer, c'est vous", a insisté l'élu de "la cité des anges".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les flammes embrasent une maison californienne, à Healdsburg, le 27 octobre 2019.
Les flammes embrasent une maison californienne, à Healdsburg, le 27 octobre 2019. (JOSH EDELSON / AFP)