Cet article date de plus de deux ans.

Hawaï : une île engloutie par les eaux après le passage de l'ouragan Walaka

Ce petit bout de terre, baptisé East Island, se trouvait au nord-ouest de l'archipel hawaïen.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'archipel d'Hawaï, le 5 janvier 2015. (SERGI REBOREDO / PICTURE ALLIANCE / AFP)

Elle n'a pas survécu au passage de l'ouragan Walaka. L'île East Island, un petit bout de terre au nord-ouest de l'archipel d'Hawaï (Etats-Unis), a été engloutie par les eaux, rapporte mardi 23 octobre Honolulu Civil Beat (en anglais). Le média local a mis en ligne sur Twitter une animation qui permet de se rendre compte des dégâts.

"Je me suis dit 'Oh mon dieu', elle a disparu", raconte un scientifique de l'université de Hawaï, Chip Fletcher, au site local, avant de regretter : "C'est une fissure de plus dans le mur de notre écosystème, qui est en train de tomber en ruine." Le scientifique savait que l'île était menacée, mais il pensait que la hausse du niveau de la mer mettrait encore plusieurs années pour l'engloutir. L'île abritait des espèces menacées, comme le phoque moine marin et la tortue hawaïenne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.