Cet article date de plus de trois ans.

Etats-Unis : un ingénieur avait averti de la présence de fissures avant l'effondrement d'un pont à Miami

La chute de ce pont piétonnier neuf a fait au moins six morts, jeudi à Miami, en Floride (Etats-Unis). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des recherches sont menées sur les lieux de l'effondrement d'un pont à Miami, en Floride (Etats-Unis), le 16 mars 2018.  (JOE RAEDLE / AFP)

L'enquête se poursuit pour tenter de comprendre les raisons de l'effondrement d'un pont piétonnier flambant neuf à Miami, en Floride (Etats-Unis), jeudi 15 mars. Selon le département des Transports de Floride, l'ingénieur en chef du projet avait averti de la fissuration de la structure du pont, tout en écartant tout risque. 

Dans un message vocal laissé à un employé du département des Transports, deux jours avant le drame, Denney Pate a expliqué que "quelques fissures" avaient "été observées à l'extrémité nord de la travée". "De toute évidence, certaines réparations ou autres devront être faites, mais d'un point de vue de sécurité, nous ne voyons pas de problème", a-t-il poursuivi dans ce message.

La construction s'était achevée quelques jours auparavant

La construction du pont piétonnier, qui relie l'université internationale de Floride (FIU) à une zone d'habitation étudiante, a été achevée moins d'une semaine avant son effondrement. Il n'était pas encore ouvert au public lorsqu'il s'est effondré.

Au moins huit véhicules ont été pris au piège quand la structure de 950 tonnes s'est effondrée sur eux, jeudi. 

Alvaro Zabaleta, porte-parole de la police du comté de Miami-Dade, a déclaré à la presse que l'opération de secours était terminée, et que s'était engagée celle de la récupération des corps. Les ingénieurs craignent que les structures de soutien aux deux extrémités du pont ne s'effondrent également.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.