États-Unis : New York construit un mur anti-inondation pour faire face aux effets du réchauffement climatique

Publié Mis à jour
États-Unis : New York construit un mur anti-inondations pour faire face aux effets du réchauffement climatique
France 2
Article rédigé par
C.Guttin, K.Sullivan, T.Donzel - France 2
France Télévisions

Faute d'avoir pris des mesures radicales pour lutter contre le réchauffement climatique, New York se lance dans la construction d'un mur anti-inondation. La ville est régulièrement victime du dérèglement climatique, et pourrait être submergée par la montée des eaux d'ici à 2050. 

Entourée par les eaux et menacée par le réchauffement climatique, l'île de Manhattan à New York (États-Unis) se barricade. Pour ne plus être vulnérable à chaque intempérie, la ville américaine a entamé la construction d'un gigantesque mur anti-inondation. Sur quatre kilomètres de long, d'énormes panneaux en béton doivent protéger la ville des tempêtes et des ouragans.

Un chantier à 1,3 milliard d'euros

L'objectif du chantier est de créer une barrière imperméable à toute infiltration pour protéger le sud-est du quartier de Manhattan, qui est le point le plus bas de l'île. Le chantier à 1,3 milliard d'euros est financé par la ville et des aides fédérales. Pour l'achever, la mairie doit détruire plusieurs parcs afin de les surélever, ce qui suscite la colère de certains activistes. En revanche, l'idée du mur semble appréciée par les habitants. Le chantier sera totalement terminé en 2026. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.