États-Unis : les animaux de soutien émotionnel, un statut particulier

Les animaux prennent de plus en plus de place dans nos vies, auprès des personnes âgées ou avec les enfants. Aux États-Unis, certains d'entre eux bénéficient d'un statut bien particulier. Les précisions de la journaliste Valérie Heurtel sur le plateau de France 2. 

FRANCE 2

Aux États-Unis, certains animaux ont même un statut très officiel. "On les appelle les animaux de soutien émotionnel. Il y en a 200 000 aux États-Unis et tous ont une carte d'identité. Ils sont donc officiellement enregistrés. Ces animaux apportent du réconfort à leurs maîtres dans des situations de stress au travail ou dans l'avion. Ils peuvent alors voyager gratuitement et en cabine", explique la journaliste Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures. "Il ne s'agit pas forcément de chien ou de chat. Il y a de tout : des rats, des oiseaux, des cochons... Ici, une femme voyage en avion avec son poney. Là, une autre passagère embarque avec son cochon dans l'avion. Cette dame qui vient de perdre son mari, elle, voyage avec sa dinde", ajoute-t-elle, décrivant des photos prises dans des avions.  

Les compagnies aériennes mettent le holà 

"Pour cela, il lui a suffi d'une prescription médicale qui atteste de sa fragilité. Problème : les compagnies sont submergées de demandes. Il y a eu des problèmes dans les avions : des morsures, des salissures... de quoi stresser les hôtesses de l'air et les passagers", note la journaliste. Ce statut d'animal de soutien émotionnel n'existe pas en France. "Chez nous, les seuls animaux à avoir un statut et qui peuvent accompagner leurs maîtres partout et dans toutes circonstances, ce sont les chiens guides d'aveugles et les chiens d'assistance pour personnes handicapées. Il y en a un peu plus de 2 500 en France. Il n'y a pas de risque d'accident avec eux", conclut Valérie Heurtel.

Le JT
Les autres sujets du JT
(Photo d\'illustration).
(Photo d'illustration). (FRANCOIS GUILLOT / AFP)