Etats-Unis : la chanteuse Taylor Swift apporte pour la première fois son soutien aux démocrates

Jusqu'ici "réticente" à l'idée de partager ce type d'opinions politiques, la chanteuse de 28 ans assure avoir changé d'avis.

Taylor Swift donne un concert à Londres (Royaume-Uni), le 22 juin 2018.
Taylor Swift donne un concert à Londres (Royaume-Uni), le 22 juin 2018. (SIMON DAWSON / REUTERS)

Restée longtemps discrète sur ses opinions politiques, Taylor Swift ne se cache plus à l'approche des législatives américaines de mi-mandat. La pop-star a annoncé, dimanche 7 octobre, sur Instagram, qu'elle voterait pour les démocrates. Jusqu'ici "réticente" à l'idée de partager ce type d'opinions, la chanteuse de 28 ans, interprète des titres Bad Blood ou Shake it off, assure avoir changé d'avis.

Le 6 novembre prochain, "je voterai dans le Tennessee (...) je voterai pour Phil Bredesen au Sénat et Jim Cooper à la Chambre des représentants", les candidats démocrates, affirme notamment la chanteuse. 

Elle critique la représentante républicaine

La chanteuse critique Marsha Blackburn, actuellement représentante républicaine du Tennessee à la Chambre des représentants et candidate à un poste au Sénat lors des élections de novembre : "Bien que je souhaite continuer, comme je l'ai fait dans le passé, à voter pour [porter] des femmes au pouvoir, je ne peux pas soutenir Marsha Blackburn"

Marsha Blackburn "a voté contre l'égalité salariale" entre les hommes et les femmes et "contre la reconduction du Violence Against Women Act, qui vise à protéger les femmes contre les violences conjugales, le harcèlement" et le viol, s'insurge notamment Taylor Swift. L'année dernière, la superstar avait gagné un procès, à Denver, contre David Mueller, un DJ qu'elle accusait d'agression sexuelle.