Etats-Unis : l'auteur de l'explosion de Nashville est mort dans la déflagration

Selon la police, un homme de 63 ans nommé Anthony Warner est à l'origine de cet "acte intentionnel". Les enquêteurs cherchent toujours à identifier le mobile du suspect.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Aux États-Unis, le mystère reste entier concernant l’explosion à Nashville (Tennessee) d’un camping-car après la diffusion, par haut-parleur, d’un compte à rebours, vendredi 25 décembre. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)

La traque est terminée. L'homme soupçonné d'avoir déclenché l'explosion qui a dévasté le 25 décembre une partie du centre historique de Nashville, dans le Tennessee, a été identifié dimanche 27 décembre par les autorités. Ces dernières ont affirmé qu'il était mort dans la déflagration.

"Nous sommes arrivés à la conclusion que l'individu nommé Anthony Warner est l'auteur de l'explosion. Il était présent quand la bombe a été déclenchée et il a péri dans la déflagration", a expliqué le procureur fédéral Don Cochran lors d'une conférence de presse.

Inconnu des services de police

De son côté, l'agent spécial du FBI responsable de l'enquête a déclaré qu'il n'existait "pas d'indication sur l'implication d'autres personnes", tout en ajoutant que plusieurs pistes faisaient toujours l'objet d'investigations.

Les autorités présentes à la conférence de presse ont précisé qu'Anthony Warner n'était pas connu de leurs services. L'analyse ADN de tissus de restes humains retrouvés sur le site de l'explosion ont permis d'identifier Anthony Warner.

La police a d'emblée estimé qu'il s'agissait d'un "acte intentionnel" mais les enquêteurs cherchent toujours à identifier le mobile du suspect.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.