Etats-Unis : une puissante explosion retentit dans le centre-ville de Nashville

Selon la police, il s'agit d'un acte délibéré. Trois personnes ont été légèrement blessées.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une voiture brûle dans le centre-ville de Nashville, à la suite d'une explosion, le 25 décembre 2020. (USA TODAY SPORTS / REUTERS)

Des flammes et de la fumée noire. Une importante explosion a retenti vendredi 25 décembre dans le centre-ville de Nashville, dans le Tennessee, aux Etats-Unis. Des arbres ont été arrachés et au moins deux véhicules ont pris feu, dont un camping-car qui est lié à l'explosion selon la police.

Une patrouille, appelée peu avant la déflagration pour des coups de feu tirés, a remarqué le camping-car garé. Les agents ont "entendu un enregistrement" venant de l'intérieur du véhicule avertissant qu'une bombe allait exploser un quart d'heure plus tard, a expliqué le chef de la police, John Drake.

La police a alors fait du porte-à-porte et diffusé des messages par hauts-parleurs appelant les résidents des immeubles environnants à évacuer avant que le véhicule explose, a-t-il ajouté.

Des équipes cynophiles sur place

Les forces de l'ordre estiment qu'il s'agit d'un acte délibéré. Au moins trois personnes ont été légèrement blessées et transportées à l'hôpital, selon les pompiers cités par des médias. Plusieurs équipes cynophiles inspectent la zone de la déflagration "pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autres charges", a précisé un porte-parole de la police, soulignant qu'il n'y avait "aucune indication" sur la présence d'autres engins explosifs. 

Les forces de l'ordre examinent également les immeubles touchés pour chercher d'éventuelles victimes. La police cherche aussi des témoins et plusieurs personnes ont été transférées au commissariat pour être interrogées, a dit le porte-parole de la police.

Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre. Le FBI et l'Agence fédérale spécialisée dans les armes et les explosifs ont pris les rênes de l'enquête. Et le président, Donald Trump, "a été mis au courant" de la situation, a indiqué la Maison Blanche.

L'explosion a eu lieu dans le nord du centre-ville, près de la tour AT&T, un bâtiment emblématique de la capitale de la musique country, surnommé "Batman Tower" en raison de sa forme. Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre. Les pompiers de la ville a demandé aux riverains de ne pas se rendre dans la zone.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.