États-Unis : des habitants du Michigan ont été contaminés par l'eau du robinet suite aux mensonges des autorités

Barack Obama s'est rendu à Flint ce jeudi 5 mai pour apporter son soutien aux habitants. France 2 revient sur ce scandale sanitaire.

FRANCE 2

Comme un symbole, Barack Obama a avalé une gorgée de l'eau contaminée au plomb de Flint ce jeudi 5 mai. À quelques mois de la fin de son mandat, le président signe là un geste symbolique dans cette ville du Michigan ravagée par cette affaire. Le quotidien de ses habitants a été profondément transformé. À chaque retour de l'école, Sonia examine en détail ses enfants. "Sa peau est toute sèche et il n'arrête pas de se gratter, mais ce qui m'inquiète le plus, c'est son retard mental", explique la mère de famille au micro de France 2. Le taux de plomb relevé dans le sang de ses enfants a été sept fois plus élevé que la normale après qu'ils ont été contaminés par l'eau qu'ils buvaient tous les jours. "Ils ont un comportement violent qu'ils n'avaient pas avant", ajoute Sonya.

Un scandale lié à la crise

Le théâtre de cette tragédie est la ville de Flint. Ancien berceau de l'automobile, la ville a fait faillite durant la crise. Pour faire des économies, les autorités ont changé le système d'approvisionnement en eau potable en utilisant la rivière locale polluée. L'eau a rongé les canalisations, s'est enrichie en plomb avant de se déverser par les robinets des habitations. Il a fallu attendre 18 mois pour que les échantillons soient testés et que des taux de plomb 900 fois plus élevés que la norme soient détectés. "Ils ont joué avec la vie des gens", déplore Jessica, une autre habitante.
 
8 000 enfants auraient été contaminés selon un premier bilan provisoire. Les habitants de Flint vivent aujourd'hui sans eau potable et sont obligés de se ravitailler auprès de la garde nationale. Les factures continuent pourtant d'arriver dans les boîtes aux lettres. Suite à ce scandale, le gouverneur de l'État a fini par présenter ses excuses et a promis de remplacer les canalisations. "Il en coûtera plus de 1 milliard d'euros et cela prendra plusieurs années. D'ici là, les conduits de Flint continueront de répandre leur poison", conclut Valérie Astruc, envoyée spéciale de France 2 dans le Michigan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un robinet d\'eau courante, le 21 août 2014.
Un robinet d'eau courante, le 21 août 2014. ( MAXPPP)