Etats-Unis : ce que l'on sait après qu'une voiture a foncé sur la foule lors d'une parade de Noël dans le Wisconsin, tuant au moins cinq personnes

L'automobiliste accusé d'avoir foncé dans la foule d'une parade de Noël aux Etats-Unis va être inculpé de cinq homicides, ont annoncé lundi les autorités américaines au lendemain du drame qui a aussi fait 48 blessés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Une capture d'écran d'une vidéo de la ville de Waukesha (Wisconsin), montrant un véhicule rouge qui fonce en direction de la parade de Noël qui défile dans la rue principale, le 21 novembre 2021. (CITY OF WAUKESHA / AFP)

Le chaos en pleine parade de Noël. Une voiture a foncé sur la foule, dimanche 21 novembre en milieu d'après-midi (22h30 en France), faisant de nombreuses victimes lors de la 59e parade annuelle de la ville de Waukesha, une banlieue de Milwaukee, la plus grande ville de l'Etat du Wisconsin, dans la région des Grands Lacs.

Des dizaines de personnes qui prenaient part aux festivités ont été renversées par le véhicule, qui a ensuite pris la fuite. Le bilan fait pour l'instant état d'au moins cinq morts et 40 blessés, dont des enfants, mais "il peut changer car nous continuons à collecter des informations", a précisé le département de police de la ville. Une enquête est ouverte et un suspect a été placé en détention. Il va être inculpé de cinq homicides, ont annoncé lundi les autorités américaines au lendemain du drame qui a aussi fait 48 blessés. Franceinfo revient sur ce que l'on sait de ce drame.

Une voiture fait irruption derrière la parade 

Selon des vidéos de témoins et des images captées par les caméras de la ville, un véhicule rouge foncé a fait irruption à toute allure dans la parade, derrière la fanfare d'un lycée qui défilait sur Main Street, la rue principale de la ville, percutant tous ceux qui se trouvaient sur sa route après avoir renversé les barrières de sécurité.

Angelito Tenorio, candidat au poste de trésorier de l'Etat et présent sur les lieux du drame, a confié au quotidien Milwaukee Journal Sentinel avoir vu un SUV s'engager à toute vitesse sur la route empruntée par la parade. "Ensuite, j'ai entendu un grand choc et des cris assourdissants de personnes heurtées par le véhicule", a-t-il raconté. Une autre témoin, Angela O'Boyle, dont l'appartement surplombe la rue principale où se déroulait le défilé, a raconté à la chaîne américaine CNN avoir entendu "des cris et ensuite des gens hurler le nom de leurs enfants."

"Il y avait des pompons, des chaussures et du chocolat chaud renversé partout", a également témoigné Cory Montilho auprès du quotidien local. Ce membre du conseil scolaire de Waukesha était près d'un restaurant quand il a entendu que le groupe de danse de sa fille avait été percuté par le véhicule. "J'ai dû aller d'un corps en boule à un autre pour trouver ma fille", a-t-il affirmé, précisant que sa femme et ses deux filles avaient presque été touchées.

Un bilan encore très provisoire

Le chef de la police locale, Dan Thompson, a précisé lors d'une conférence de presse que "la voiture a renversé plus de 20 personnes, certaines d'entre elles étaient des enfants et il y a eu des blessés"Le bilan provisoire fait pour l'instant état de "cinq personnes décédées et plus de 40 blessés" selon le décompte donné par la ville.

"Cependant, ces chiffres peuvent changer au fur et à mesure que nous recueillons des informations supplémentaires, a précisé la municipalité. De nombreuses personnes se sont autotransportées vers les hôpitaux de la région."

Le chef des pompiers locaux a de son côté annoncé que 11 adultes et 12 enfants avaient été transportés à l'hôpital. L'établissement de santé pédiatrique Children's Hospital of Wisconsin a fait savoir dimanche soir sur Twitter qu'il avait accueilli "15 patients" (en anglais) et qu'"aucun décès n'était pour l'instant à signaler" . Quant à l'hôpital Aurora Medical Center de Summit (un comté de Waukesha), il a déclaré qu'il avait pris en charge "13 patients : 3 sont dans un état critique, 4 dans un état grave et 6 dans un état passable", selon Fox6 Milwaukee (en anglais)

Parmi les victimes se trouvent également un des prêtres du diocèse de Milwaukee ainsi que "de nombreux paroissiens et des enfants de l'école catholique de Waukesha", a déclaré une porte-parole de l'église catholique de Milwaukee, Sandra Peterson.

Une enquête ouverte et les écoles fermées

Au moment des faits, la police de Waukesha a précisé avoir fait feu contre le véhicule pour tenter de l'arrêter dans sa course meurtrière. La police locale a annoncé qu'un suspect avait été placé en détention sans que l'on connaisse pour l'heure les circonstances de son interpellation. "Une enquête est en cours", a fait savoir Dan Thompson lors de sa conférence de presse.

Selon CNN, qui cite des sources policières, les enquêteurs n'ont pour l'heure établi aucun lien terroriste, tandis que, d'après une note du département de la Sécurité intérieure obtenue par la chaîne ABC, "le conducteur fuyait peut-être une scène de crime précédente" quand il a foncé dans la procession, dimanche vers 16h30 heure locale.

Lundi, les écoles de la ville ont gardé leurs portes closes après avoir envoyé un courrier aux familles précisant que si des élèves avaient besoin de soutien, ils pouvaient se présenter dans leur établissement respectif. L'université Carroll a également annulé les cours de la semaine à la suite de cette tragédie.

Une vive émotion parmi les politiques américains 

La Maison Blanche "se tient précisément informée de la situation à Waukesha et nos coeurs se brisent face à tous ceux qui ont été frappés par ce terrible événement", a déclaré un responsable de la présidence américaine. "Nous avons contacté les responsables locaux et de l'Etat pour offrir notre aide si nécessaire", a-t-il ajouté.

 Plusieurs parlementaires du Wisconsin ont également exprimé leurs condoléances, dont la sénatrice démocrate Tammy Baldwin, pour qui cette "horrible violence brise nos cœurs". Dimanche soir, le gouverneur du Wisconsin a confié de son côté que lui et son épouse "priaient pour Waukesha cette nuit et pour les enfants, les familles et les membres de cette communauté frappés par cet acte dénué de sens".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.