États-Unis : après l'IVG, trois autres dossiers examinés par la Cour suprême

Publié Mis à jour
États-Unis : après l'IVG, trois autres dossiers examinés par la Cour suprême
France 2
Article rédigé par
C. Guttin - France 2
France Télévisions

Les juges conservateurs entendent revoir les dossiers sur la contraception, les relations sexuelles entre personnes du même sexe et le mariage homosexuel. Un tournant qui inquiète le président Joe Biden.

La décision de la Cour suprême à propos du droit à l’IVG pourrait n’être que la première des batailles qu’entend engager la partie ultraconservatrice de cette instance. "La Cour suprême veut également examiner trois autres dossiers très importants. (...) Le premier dossier, c'est celui de l'accès à la contraception. Le deuxième, c’est celui des relations sexuelles entre personnes du même sexe. Et enfin, le cheval de bataille de la droite conservatrice : la question du mariage homosexuel. C’est un droit acquis est protégé depuis 2015", explique la journaliste Camille Guttin, en direct de Washington (États-Unis). 

Un chemin "extrême et dangereux" 

Les trois juges progressistes, sur les neuf que compte la Cour suprême, "mettent en garde et expliquent qu'avec une majorité conservatrice, aucun acquis, aucun droit n'est réellement protégé", ajoute Camille Guttin. "On peut s'attendre à tout. Le président Joe Biden lui-même a également formulé cette mise en garde, en disant que la Cour suprême était en train de prendre un chemin extrême est dangereux. Aux États-Unis, c'est deux visions très différentes qui aujourd'hui semblent s’opposer et se faire face", conclut-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.