Ferguson : aucune poursuite fédérale contre le policier responsable de la mort d'un jeune Noir

Le ministère de la Justice américain a annoncé, mercredi, qu'il n'inculperait pas Darren Wilson, qui avait abattu, le 9 août, Michael Brown, un jeune de 18 ans désarmé.

Photo non datée du policier Darren Wilson, diffusée le 24 novembre 2014 par le procureur du comté de Saint-Louis (Missouri, Etats-Unis). 
Photo non datée du policier Darren Wilson, diffusée le 24 novembre 2014 par le procureur du comté de Saint-Louis (Missouri, Etats-Unis).  (REUTERS)

Le ministère de la Justice américain a annoncé, mercredi 4 mars, qu'il n'inculperait pas le policier qui a tué en août un jeune Noir non armé à Ferguson (Missouri). Un drame qui avait entraîné des semaines de manifestations et d'émeutes.

Pas d'"intention criminelle"

Le policier Darren Wilson "n'ayant pas agi avec une intention criminelle, il ne peut être prouvé au-delà du doute raisonnable qu'il a enfreint" la loi sur les droits civiques, conclut un rapport du ministère de la Justice publié mercredi. L'enquête fédérale, portée sur le terrain des droits civiques, avait été lancée après la mort de Michael Brown tué par le policier en patrouille.

Elle porte à la fois sur la fusillade elle-même, et sur les pratiques policières dans la ville de Ferguson. Elle y pointe notamment le racisme ordinaire de la police locale ciblant la communauté noire. La police de Ferguson, mais aussi la justice de la ville, étaient ainsi engagées dans une "routine" de discrimination contre la population noire locale, affirment les autorités judiciaires.