Cet article date de plus de neuf ans.

Disparues de Cleveland : trois frères arrêtés

Ariel, Pedro et O'Neil Castro sont les principaux suspects de l'enlèvement et de la séquestration des trois femmes retrouvées lundi dans l'Ohio.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La maison des frères Castro, à Cleveland (Ohio, Etats-Unis), le 7 mai 2013. (TONY DEJAK / AP / SIPA)

Les principaux suspects dans l'enquête sur les disparues de Cleveland (Ohio, Etats-Unis) sont trois frères. C'est ce qu'a annoncé la police de la ville mardi 7 mai, lors d'une conférence de presse. Ariel, 52 ans, Pedro, 54 ans et O'Neil, 50 ans, ont été arrêtés lundi après la découverte dans leur maison de trois jeunes femmes, disparues depuis une dizaine d'années.

Interrogé par CNN (en anglais), un oncle des trois frères a expliqué que sa famille connaissait celle de Georgina DeJesus, l'une des trois disparues avec Amanda Berry et Michele Knight. Un voisin raconte avoir appelé la police en novembre 2011 parce que quelqu'un criait à l'intérieur de la maison. La police s'était présentée, mais personne n'avait ouvert la porte.

La police est intervenue deux fois près de la maison

La police a de son côté expliqué que personne n'avait jamais porté plainte ou appelé la police au sujet de cette maison et de ses habitants, ces dernières années. La maison était le domicile d'Ariel Castro, ses deux frères n'y habitaient pas.

La photo Facebook d'Ariel Castro, l'un des trois suspects arrêtés. (FACEBOOK)

Toujours selon la police, Ariel Castro a eu affaire deux fois aux forces de l'ordre. La première fois en 2000, lorsqu'il les avait appelées pour une dispute dans sa rue. La seconde fois en 2004, lorsqu'il était chauffeur de bus scolaire pour la ville de Cleveland, un emploi qui a été confirmé par les autorités de la ville, sans plus de précision. Les services de protection de l'enfance avaient frappé à sa porte parce qu'il avait oublié un enfant dans le bus. Là encore, personne n'avait répondu.

Le fils d'Ariel Castro avait écrit un article sur l'une des disparues

Si tous les détails de la biographie d'Ariel Castro ne sont pas encore connus, on sait qu'il est le père d'Ariel "Anthony" Castro, 31 ans. Etudiant en journalisme, ce dernier avait même rédigé en 2004 un article (en anglais) sur la disparition de Gina DeJesus dans un quotidien local, rapporte Business Insider (en anglais). 

Il y racontait comment l'enlèvement, dont son père est le principal suspect aujourd'hui, avait bouleversé le quartier. Un quartier qui a accueilli avec des larmes et des cris de joie la libération des jeunes filles.

REUTERS

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Disparues de Cleveland

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.