Attentat à Istanbul : l'UE et les États-Unis réagissent

Les responsables du monde entier n'ont pas tardé à réagir après l'attentat meurtrier à l'aéroport international d'Istanbul mardi 28 juin.

Voir la vidéo
France 2

Quelques heures seulement après l'attentat à Istanbul (Turquie), les dirigeants européens réunis à Bruxelles ont exprimé leur soutien. François Hollande, le premier, a appelé à se coordonner face au terrorisme : "Je veux condamner fermement cette attaque". "J'exprime ma profonde sympathie pour les victimes et je veux dire au peuple turc que nous sommes avec lui dans la lutte contre le terrorisme", a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel depuis Bruxelles.

Trump remonté, Obama mesuré

En meeting dans l'Ohio, Donald Trump a appelé à répondre au feu par le feu. "C'est mauvais. On ferait mieux d'être intelligent et fort ou alors il ne restera pas grand-chose de ce pays", a lancé à la tribune le candidat républicain à la présidence des États-Unis. Plus mesurée, la Maison-Blanche a exprimé son soutien à la Turquie dans un communiqué. Barack Obama demande à son gouvernement et à l'OTAN de rester fort face à cette menace.

Le JT
Les autres sujets du JT