Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Syrie : dans la cité antique de Palmyre, complèment dévastée après le départ du groupe Etat islamique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : Palmyre détruite, mais Palmyre libérée
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La cité antique de Palmyre a été reprise dimanche par l'armée syrienne. Les dégâts sont colossaux.

Martyrisée depuis près d'un an par les hommes de l'État islamique, la fameuse cité antique de Palmyre a finalement été reprise par l'armée syrienne, dimanche 27 mars. Mais pour l'instant, impossible de l'approcher. Les soldats syriens pensent que certaines parties ont pu être minées.

Tout n'est pas perdu !

Sur ce site classé au patrimoine mondial de l'Unesco, la télévision russe a déjà repéré trois exemples de destruction : la disparition d'un temple, ou encore les restes d'une célèbre statue. Dans la ville, une autre équipe de la télévision syrienne s'est rendue au musée des antiquités. À l'intérieur, toutes les statues ont été détruites à coups de masse.

Avant la guerre, la cité de Palmyre et son musée étaient fréquentés par des milliers de touristes. Ici on venait admirer des vestiges antiques. Malgré les premières images de destruction, le plus haut responsable des antiquités en Syrie se veut optimiste. Dès que la sécurité sera rétablie, les experts de l'Unesco viendront estimer l'ampleur des dégâts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.