Cet article date de plus de quatre ans.

Hongrie : arrestation d'une adolescente française suspectée de vouloir faire le jihad

Une Française, née en 1999, a été arrêtée jeudi matin à la frontière entre la Serbie et la Hongrie. Elle était sous le coup d'un mandat européen et la justice connaissait ses velléités de départ pour la Syrie. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Arrestation d'une femme (Photo d'illustration). (JOHAN ORDONEZ / AFP)

Une jeune française née en 1999, suspectée de vouloir faire le jihad, a été arrêtée jeudi matin à la frontière entre la Hongrie et la Serbie, d'après une information confirmée à franceinfo par une source judiciaire, vendredi 13 janvier.

Elle était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen

Cette jeune femme était connue de la justice française pour ses velléités de départ en Syrie. Elle était sous le coup d’un mandat d’arrêt européen émis par un juge d’instruction parisien du pôle antiterroriste du tribunal de grande instance de Paris. L'adolescente avait été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire en avril 2016, pour le délit d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

Le site internet de la police hongroise a annoncé vendredi avoir arrêté deux adolescentes, cette Française ainsi qu'une Belge, à un poste-frontière entre la Hongrie et la Serbie, à bord d’un bus en provenance de Vienne (Autriche) et à destination de Sofia (Bulgarie).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.