Cet article date de plus de cinq ans.

Haute-Savoie : disparition de deux adolescentes soupçonnées de radicalisation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Haute-Savoie : disparition de deux adolescentes soupçonnées de radicalisation
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Louisa, 16 ans, et Israé, 15 ans, ont quitté leur lycée à 13 heures vendredi 4 mars. Elles sont soupçonnées de vouloir se rendre en Syrie.

Depuis deux jours, Louisa, 16 ans, et Israé, 15 ans, sont introuvables. Soupçonnées de vouloir rejoindre la Syrie, la gendarmerie a lancé un appel à témoin pour les en empêcher. C'est à Seynod en Haute-Savoie qu'elles ont été aperçues pour la dernière fois alors qu'elles sortaient du lycée. Selon leurs camarades de classe, elles auraient ensuite pris un train pour Paris depuis la gare de Chambéry.

Suivie pour radicalisation

Une fugue inquiétante pour les autorités. L'une des jeunes filles, Israé, vivait en foyer et était suivi pour radicalisation. Pour la mère d'Israé, il n'y a aucun doute, ces adolescentes seraient sous l'emprise de la propagande du groupe Etat islamique. "C'est ce qu'ils lui ont mis dans la tête qu'elle devait servir une bonne cause. On l'a embobinée c'est sûr, elle avait des propos qui n'étaient pas corrects par rapport à la religion, à la mécréance. Ce qui n'est pas du tout cohérent par rapport à notre éducation", explique-t-elle. En France 867 adolescentes ont été signalées pour radicalisation aux autorités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.