Attaque terroriste à Grand-Bassam : au moins 16 morts en Côte d'Ivoire

Un attentat a eu lieu ce dimanche 13 mars à Grand-Bassam en Côté d'Ivoire. Il y a au moins 16 morts selon un dernier bilan.

France 2

Après la Tunisie, le Mali, le Burkina Faso c'est au tour de la Côte d'Ivoire d'être victime du terrorisme. Le drame s'est déroulé sur une plage largement fréquentée par des Occidentaux à Grand-Bassam dans le sud-est du pays. Les assaillants, au moins six selon les autorités locales, ont attaqué la plage avant de faire feu sur les hôtels et les restaurants environnants. Le dernier bilan fait état de 16 morts.

Au moins un Français parmi les victimes

Les terroristes dont on ignore pour le moment le nombre exact étaient armés de kalachnikovs et de grenades. La France, par la voix de François Hollande, a apporté son soutien à la Côte d'Ivoire après ce "lâche attentat". Au moins un Français est décédé. Le Quai d'Orsay a incité les 15 000 ressortissants sur place à la plus grande prudence en leur demandant "de rester chez eux" et de ne pas se "déplacer dans le secteur" de Grand Bassam. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat ivoirien réconforte un enfant après l\'attaque contre trois hôtels dans la station balnéaire de Grand-Bassam (Côte d\'Ivoire), le 13 mars 2016.
Un soldat ivoirien réconforte un enfant après l'attaque contre trois hôtels dans la station balnéaire de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire), le 13 mars 2016. (JOE PENNEY / REUTERS)